Florence Gérard

Naturopathie
CENATHO, Paris

Sophrologie EBSR, Bruxelles

Herboristerie INFOBO & Herboristerie Desmecht, Bruxelles

QiGong thérapeutique TCM Li Qi-Duan, Berlin

Analyse et réinformation cellulaire ARC Michel Larroche

Energétique hologrammique Pierre Grospas, NÎmes

Analyse transgénérationnelle Didier Dumas, Paris

Psychophanie Denise Seneca, Paris

.... et des années de développement personnel et d'expérience en entreprise.

Sur rendez-vous

479 avenue Louise
1050 Bruxelles

Téléphone : 0486 50 51 52
Contact mail

Tram : 7, 93, 94
Arrêt Legrand

Parking public : Q-Park
Chaussée de Waterloo 715
Rue Stanley 56

hypercholesterolemie_diete-2.jpgL’hypercholestérolémie n'est pas une maladie. Il se peut même que cela n’entraîne aucune conséquence néfaste. Il reste qu’avoir un taux trop élevé de cholestérol, en conjonction avec d’autres éléments dont le tabagisme, le diabète, l’hypertension artérielle, l’obésité et l’inactivité physique, augmente le risque d’être atteint de troubles cardiovasculaires.

Le foie produit environ 75 % du cholestérol présent dans l'organisme, et les aliments fournissent les 25 % restant.

Une analyse de sang effectuée en laboratoire permet de connaître :

  • le taux de cholestérol LDL, communément appelé mauvais cholestérol parce qu'il véhicule le cholestérol produit par le foie vers les cellules, ce qui cause l'encrassement des artères lorsqu’il est en excès;
  • le taux de cholestérol HDL, appelé bon cholestérol parce qu'il nettoie les artères en ramenant l'excès de cholestérol vers le foie afin de l’éliminer par la bile;
  • le taux de cholestérol total.

De façon générale, un taux de cholestérol total élevé est associé à un taux trop haut de mauvais cholestérol (LDL), tandis que celui du bon cholestérol est normal ou trop bas.

Lire la suite dossier de l'excellent dossier de PasseportSanté.net :

  • Recommandations générales
  • Diminuer l’apport de gras alimentaires
  • Augmenter l'apport en fibres solubles
  • Privilégier les glucides complexes et réduire les sucres concentrés
  • Intégrer à son alimentation 2 g de stérols par jour
  • Augmenter la consommation de soya
  • Prendre deux repas de poisson par semaine
  • Modérer la consommation d’alcool et de café
  • Suivre la diète Portfolio
  • Des bons trucs
  • Menu type