Florence Gérard

Naturopathie
CENATHO, Paris

Sophrologie EBSR, Bruxelles

Herboristerie INFOBO & Herboristerie Desmecht, Bruxelles

QiGong thérapeutique TCM Li Qi-Duan, Berlin

Analyse et réinformation cellulaire ARC Michel Larroche

Energétique hologrammique Pierre Grospas, NÎmes

Analyse transgénérationnelle Didier Dumas, Paris

Psychophanie Denise Seneca, Paris

.... et des années de développement personnel et d'expérience en entreprise.

Sur rendez-vous

479 avenue Louise
1050 Bruxelles

Téléphone : 0486 50 51 52
Contact mail

Tram : 7, 93, 94
Arrêt Legrand

Parking public : Q-Park
Chaussée de Waterloo 715
Rue Stanley 56

Publié par Florence Gérard

son-d-avoine.jpgSaupoudré sur les yaourts et les salades, ou ajouté à la préparation des crêpes, des galettes et même du pain, le son d’avoine peut être intégré quotidiennement à notre alimentation. Encore peu connu il y a quelques années, le son d’avoine est devenu aujourd’hui un ingrédient indispensable aux alimentations spéciales minceur et aux régimes santé.
Avec des effets prouvés sur le taux de cholestérol en raison de sa teneur en béta-glucane, une fibre soluble hypocholestérolémiante, et des bienfaits reconnus pour affiner la silhouette, le son d’avoine, très médiatisé à travers le régime Dukan, semble plein de promesses…

Le son d'avoine apporte notamment les nutriments suivants :

Phosphore
Le phosphore joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents, ainsi que dans la croissance des tissus.

Manganèse
Il facilite de nombreux processus métaboliques, autrement dit la transformation et l’assimilation des nutriments. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres, responsables de certains cancers par exemple.

Magnésium
Il contribue au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie.

Fer
Le fer assure le transport de l’oxygène et la formation des globules rouges dans le sang. Il permet aussi la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs au sein du système nerveux.

Lire la suite du dossier sur PasseportSanté.net

Attention : Le son d’avoine fait partie des aliments interdits dans le cas d’une intolérance au gluten. Conformément aux diètes sans gluten, il ne doit donc pas être consommé.